in ,

Maison de Santé et d’Accompagnement Aloha Congo : 1 an déjà !

dav

Le dimanche 02 Décembre 2018, la Maison de Santé et d’Accompagnement Aloha Congo, fondée par l’Association Congolaise Accompagné (ACA) a célébré son premier anniversaire. En effet, depuis le 4 Décembre 2017, cette clinique accueille des patients en situation curative ou palliative. Elle a pour objectifs d’être :

  •  Un lieu sûr pour assurer des soins médicaux en accordant une attention particulière à chaque personne malade et à son entourage, au sein de la clinique ou à domicile.
  • Un lieu de vie offrant aux personnes malades des conditions plus adaptées pour les derniers instants de vie (USP).
  • Un lieu pour soigner le corps tout en tenant compte de la dignité de la personne malade.

Différents invités, y compris le personnel de la Maison de Santé et d’autres membres de l’A.C.A ont répondu présent à l’appel, afin de marquer cet évènement au siège de l’Association.

Après avoir remercié tous ceux ayant fait le déplacement, Sr Eliane Julienne Boukaka, fondatrice de l’ACA, a brièvement énuméré quelques challenges rencontrés au courant de cette première année, dont principalement le taux de fréquentation très bas, mais a aussi félicité les exploits opérés par la Maison de Santé. Elle a également souhaité remercier le personnel de la clinique, et tous ceux qui de près ou de loin ont soutenu  ce projet qui une fois de plus place la personne malade au centre de tout.

Qu'en pensez vous ?

0 points
Upvote Downvote

Rédigé par Assoc. Congolaise Accompagner

• Prendre  en charge la souffrance physique (traitement de la douleur et autres symptômes), psychologique, socio-familiale, spirituelle des personnes malades à domicile ou en institution…
• Offrir des traitements de qualité à faible cout
• Aider au changement de mentalité et de regard face à la maladie grave, à la souffrance et à la mort.
• Lutter contre l’euthanasie, l’abandon et/ou l’acharnement thérapeutique.
• Former, vulgariser et sensibiliser le public et les praticiens de la santé sur l’accompagnement et les soins palliatifs.
• Prendre en charge l’entourage de la personne malade
• Faire le plaidoyer pour la vulgarisation des soins palliatifs dans notre pays et dans toute la sous-région.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Festival des Droits de l’Enfant du Congo

Journée Internationale de l’arbre 2018 à Djiri Pont