in , , , ,

LikeLike

Festival des Droits de l’Enfant du Congo

Du 22 au 24 novembre 2018 le REIPER, en partenariat avec la Fondation d’Apprentis d’Auteuil et de l’Union Européenne, a organisé le Festival des Droits de l’Enfant à l’Institut Français du Congo sur le thème du “Droit à la liberté d’opinion et d’expression“.

Plusieurs activités ont émaillé ce festival afin de promouvoir les Droits de l’enfant à travers des sensibilisations et des activités culturelles. Le Festival a débuté le jeudi 22 novembre 2018 par une table ronde qui a réuni le Directeur de cabinet et le Directeur général des affaires sociales, la représentante de l’Union européenne, la représentante d’Apprentis d’Auteuil, le Directeur de la protection légale de l’enfant ou encore la juge des enfants de Brazzaville. Le sociologue Gad Sardonyx KINOUANI MATSIONA a exposé la problématique de la table ronde à savoir : l’absence de dialogue dans l’éducation des enfants en République du Congo : comment y remédier ?

Après avoir présenter les aspects juridiques et après avoir fait des références aux traditions congolaises, l’exposant a présenté des pistes de solution avant que les membres de la table ronde et le public ne participent au débat.

Par la suite, le festival des Droits de l’Enfant s’est poursuivi dans l’après-midi par une sensibilisation aux Droits des enfants ouvert à tous et par la projection du film “Lion” (2017) de Garth Davies.

Le vendredi 23 novembre les activités ont débuté à 16h dans le hall de l’Institut Français du Congo par des ateliers ludiques de sensibilisation aux Droits des enfants pour les enfants. Après une présentation brève des Droits de l’enfant par l’animateur du REIPER, les enfants ont exprimé leurs droits à travers le dessin.

Cette seconde journée du festival s’est conclue par un grand concert / spectacle dans la grande salle de l’Institut Français du Congo avec au programme deux humoristes : Djaust Pounga et Juste Parfait ainsi que deux artistes : Zao et Key Kolos. Ces artistes ont ambiancé le public qui était venu nombreux ce soir là, avec notamment de nombreux message de sensibilisation sur les droits de l’enfant.

Enfin, le Festival des Droits de l’Enfant s’est terminé le samedi 24 novembre 2018 avec un spectacle qui a permis aux enfants de venir s’exprimer eux mêmes sur leurs droits à travers des prestations artistiques. Neuf groupes d’enfants se sont succédés sur scène à travers le slam, le théâtre, la danse et la musique. Une délégation d’enfants autochtones, en provenance de la Likouala, sont venus spécialement pour le festival afin de défendre leurs droits devant le public brazzavillois.

Le public, majoritairement composé d’enfants est venu nombreux au cours de cette première édition du Festival des Droits de l’Enfant et de nombreux journalistes ont couvert l’événement afin de relayer le message auprès du plus grand nombre.

Qu'en pensez vous ?

0 points
Upvote Downvote

Rédigé par REIPER Congo

Le REIPER oeuvre pour la protection, la promotion et la défense des Droits de l’enfant par la sensibilisation du public, le plaidoyer auprès des pouvoirs publics, la formation des éducateurs, le renforcement des capacités des associations membres, l'accueil et l'hébergement des enfants en rupture, l'insertion professionnelle ou encore la prise en charge scolaire.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Qu’est-ce que le REIPER ?

Maison de Santé et d’Accompagnement Aloha Congo : 1 an déjà !