in , ,

Solidarité avec les personnes malades pour une vie de qualité et digne jusqu’au bout !

Depuis février 2009, l’Association Congolaise « Accompagner » (ACA), ONG œuvrant dans la prise en charge des maladies graves et évolutives (soins palliatifs et accompagnement), a initié «la Semaine de Solidarité avec les personnes malades».

Cette semaine débute le 4 février de chaque année, date à laquelle le monde entier célèbre la journée mondiale de lutte contre le cancer, et s’achève le 11 février, journée mondiale des malades au niveau de l’Eglise Catholique.

La Semaine de Solidarité a pour but principal de promouvoir les soins palliatifs au Congo, de lutter contre l’exclusion des personnes malades graves et/ou en fin de vie, et de collecter des fonds en faveur des personnes malades. Celle de cette année a pour thème : « Don de soi pour une meilleure santé : amour, écoute, solidarité »

Plusieurs activités sont organisées dans le cadre du suivi des personnes malades, de l’accompagnement des familles endeuillées, de la sensibilisation, et de la formation.

Le 4 février de cette année, l’ACA rendra visite aux personnes malades de cancer hospitalisées dans le service de médecine de l’hôpital de Base de Makélékélé. Le 05 février, elle accueillera dans ses locaux les familles des personnes malades suivies par l’ACA et décédées au cours de l’année 2018. La rencontre, se tiendra sous la direction de la psychologue et permettra aux familles de partager leur ressenti sur le deuil et comment elles l’ont vécu. 17 familles sont attendues.

La journée du 06 février sera consacrée à l’accompagnement des personnes malades au domicile par les équipes d’accompagnement. 83 personnes malades bénéficieront de la présence des membres de l’ACA ce jour. La Semaine de Solidarité se poursuivra avec la formation permanente des membres ainsi qu’une campagne de sensibilisation des populations sur la prise en charge globale d’une personne atteinte d’une pathologie grave et évolutive. Pour clore toutes les activités, la Maison de Santé ALOHA Congo procédera à l’inauguration de la salle de pansement où travaillera désormais le médecin Chirurgien cardio vasculaire.

Qu'en pensez vous ?

1 point
Upvote Downvote

Rédigé par Assoc. Congolaise Accompagner

• Prendre  en charge la souffrance physique (traitement de la douleur et autres symptômes), psychologique, socio-familiale, spirituelle des personnes malades à domicile ou en institution…
• Offrir des traitements de qualité à faible cout
• Aider au changement de mentalité et de regard face à la maladie grave, à la souffrance et à la mort.
• Lutter contre l’euthanasie, l’abandon et/ou l’acharnement thérapeutique.
• Former, vulgariser et sensibiliser le public et les praticiens de la santé sur l’accompagnement et les soins palliatifs.
• Prendre en charge l’entourage de la personne malade
• Faire le plaidoyer pour la vulgarisation des soins palliatifs dans notre pays et dans toute la sous-région.

Marche de sensibilisation sur l’éducation à la culture de paix

Plus de 18 000 jeunes sensibilisés au VIH SIDA grâce au 00242 06 950 50 50